Une Tesla électrique aux 24h du Mans 2030 ?

AUTO. De nombreux designers imaginent les voitures qui pourraient participer aux 24 Heures du Mans à l’horizon 2030. Parmi elles, une Tesla révolutionnaire 100% électrique.

Chaque année, plusieurs centaines de designers se réunissent pour en découdre au « Michelin Challenge Design ». Pour l’édition 2017, plus de 1600 candidats issus de 80 pays se sont frottés au thème imposé par la marque de pneumatique numéro 1 mondial s’articule autour du développement de nouveaux bolides pour l’édition 2030 de la célèbre course automobile des 24 heures du Mans.

La mythique course automobile des 24 heures du Mans sera entièrement disputée par des véhicules électriques d’ici 2030, et le circuit pourrait même intégrer des bandes chargeantes à induction afin de garder les bolides chargés toute la course : telle est la vision de Jeroen Claus et Fabian Brees, deux designers belges qui ont donc dessiné ce que Tesla pourrait aligner sur une telle compétition. Selon eux, la voiture pourrait atteindre la vitesse de 453 km/h dans la ligne droite des Hunaudières notamment grâce aux « Tweel », des pneus Michelin qui permettraient aux batteries de la voiture de se recharger par induction. La conduite se ferait de l’extérieur du véhicule, en sécurité, grâce à une technologie de réalité virtuelle qui permettrait également aux téléspectateurs de visionner la course du point de vue du pilote. L’électrique suscite un intérêt grandissant parmi les constructeurs qui continuent donc de voir le moteur électrique comme le futur de l’industrie automobile.

Rêve ou réalité ? Rendez-vous donc en 2030 pour voir à quoi ressemblera la 98ème édition des 24 heures du Mans !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Source : Fubiz